Départ au Nord de l’Inde, Dahramsala

Publié le par Antoine

Lundi 3 Octobre, c’est repos, préparation du voyage au nord de l’Inde, compter les sous restants et go by bus !

En fait on est allé à Macleod Ganj plus exactement, un petit village un peu plus haut que Dahramsala, à 1800 mètres d'altitude.
Pour y arriver, 15 heures de bus, malgré des arrêts fréquents, sur la fin, ça n’a été que de la douleur (semblant de Tourista oblige).



Enfin arrivé a destination, on a un peu galèré pour trouver une chambre correcte, faut dire qu’on avait tous les 2 très mal au ventre, ce qui compliquait un peu les recherches d’hôtel. On a finalement trouvé la perle rare, propre, eau chaude, avec télévision, le tout pour 350 rps. Très satisfait, on a en plus une terrasse d’au moins 40 mètres carrés donnant sur les montagnes de l’Himalaya, on peut y voir le ballet incessant des aigles ici en grand nombre.
La première impression sur ce village est excellente, les gens sont extrêmement sympathiques, ils vous aident sans rien réclamer, toujours avec le sourire. On est que très rarement interpellé, faut dire que dans ce village, les touristes sont omniprésents et font partie de la vie du village. Il règne un calme très appréciable, les moines tibétains sont partout et ajoutent une atmosphère spirituelle.



En se baladant, on se rendra compte que l’artisanat local est super, du coup on a passé la journée entière à faire du shopping, très sympa. On a aussi visité un temple bouddhiste. Cette religion est étonnante, elle prêche la paix et le bonheur pour tous, certaines autres religions devraient en prendre de la graine.
Le soir, dîner dans un resto tout petit tenu par une famille au complet, chandelles, lumières rouges, musique très sympa, nourriture tibétaine excellente, comme par exemple les « cheese momos », cela ressemble à de gros raviolis fourrés au fromage et cuits à la vapeur. Repas pour 2 avec desserts, le tout pour 150 rps (3 euros), gratuit en fait.

Publié dans Inde

Commenter cet article