départ pour Jaipur

Publié le par Antoine


Départ à 6 heures de Delhi pour Jaipur, voyage à bord d’une « Ambassadeur », voiture typique, héritage des colons anglais.
1ere étape, le « fort d’Ambert », impressionnant fort perché sur sa colline, surplombant une vallée oû cohabitent humains, chameaux et éléphants. Comme d’habitude dans tous les lieux touristiques, pleins d’arnaqueurs, d’ailleurs on s’est fait avoir pour 200 roupies, je me demande encore comment on a pu être aussi bête…quoi que ça n’a pas été le pire du voyage. Les Indiens sont vraiment très forts pour nous embobiner :()



2nd étape, Jaipur :
- « City palace », un musée, pas terrible du tout, mise à part peut-être la partie consacrée aux armes. Par contre architecture somptueuse (palais de Maharajah). Cela nous a permis aussi de faire un super magasin de tentures, sarees, divers… Là nous avons été très bien accueillis, nous avons acheté pas mal de choses. C’est le style de magasin que je recherchais en venant en Inde, plusieurs personnes qui s’occupent de toi, tu t’assoies sur des canapés au sol et ils te déballent tout devant toi. C’est vraiment des bons vendeurs, ça change de la France.



- « Jantar Mantar », site d’astronomie, sympa, beaucoup d’ingéniosité.
- « Hawa Mahal » ou palais des vents, très beau d’extérieur, on ira pas plus loin, l’intérieur, nous a t’on dit, ne vaut pas le prix de l’entrée.
- « Old city», le souk. Ici c’est le paradis des épices ! Beaucoup de bijoux aussi mais impossible de savoir si c’est du toc ou pas, on prendra pas le risque.
Rq: un petit raz le bol sur les cycles rickshaws, un voulait nous emmener à l’opposé d’où on voulait pour toucher sa commission, on en prend un autre car il s’est proposé pour 5 rps (pas cher mais bon y avait que 500 mètres à faire), on accepte et bien sur à l’arrivée il demande le double. Il a refusé les 5 rps, après deux ou trois avertissements, on est parti sans rien lui donner, ça lui fait du bien à ce voleur ! C’est vraiment pour le principe… A 10 rps dès le début on l’aurait pris sans problème, mais doubler le prix systématiquement à l’arrivée, ça use à force.
Bon on a craqué, on dort dans un palace, enfin un milieu de gamme, 2700 rps avec les taxes, ça commence à douiller, mais on s’était promis de le faire. C’est somptueux mais pas à la hauteur du prix tout de même, on comprendra plus tard pourquoi.



Rq : Les indiens sont vraiment usants avec leur Clim tout le temps poussée au maxi (j’estime la température à moins de 16 degrés), on se les pelle sans arrêt (ex, dans le taxi, le chauffeur est malade mais laisse la clim malgré nos tentatives de lui faire éteindre). Si on ne tombe pas malade, on sera chanceux.
En tout cas cette excursion nous permet de travailler notre anglais et nos techniques de marchandages :)
Même si à ce stade du voyage et en lisant ces lignes, on peut sembler déçus (on l’a d’ailleurs certainement pensé sur le moment), il s’agit toujours en fait de la période d’acclimatation. Les occidentaux ne sont vraiment pas habitués à ce mode de vie… Ce ne sont vraiment pas des vacances au Club Med.

Publié dans Inde

Commenter cet article